Philosophie

L’histoire d’eFIKCe est une trajectoire particulière. Son fondement, c’est la composante de la motivation la plus qualitative : la motivation intrinsèque. Aimer ce que l’on fait pour ce que l’on fait. C’est la découverte, l’exploration de nouveaux domaines, progresser et le plaisir intrinsèque de le faire.

Ainsi, avant de souhaiter transmettre les mécanismes de la motivation humaine par la formation, j’ai développé eFIKCe sur cette base. Mais sans le savoir. La motivation intrinsèque est une chose “naturelle” à l’action chez chacun de nous – aussi longtemps que rien de ce qui nous entoure ne vient l’entraver.

A priori, il semble que j’ai pu la garder intacte depuis l’origine d’eFIKCe.

Intrinsèque depuis l’origine

Ainsi, j’ai choisi de lancer une marque de vélo alors inconnue en France parce que j’aimais le produit (la philosophie des concepteurs, l’innovation, l’esthétique…) et le challenge que ça représentait, avant même d’envisager tout aspect financier. C’est simplement la force de croire fermement à quelque chose et d’en avoir envie. C’est la force inégalée de la motivation intrinsèque.

Lors de ma première expo, porté par cette envie de faire découvrir un matériel que j’estimais exceptionnel, le représentant d’une boutique de vélo visite le stand. Il me regarde étonné et d’un peu de haut (j’étais assis) “Vous y croyez vous ? “. Je me souviens d’avoir ressenti une colère dont je pourrais aujourd’hui expliquer l’origine.

En partant de rien, distribuer Cervélo par un réseau de revendeur fut long et difficile.
Etonnamment, une fois la chose “en place”, le chiffre d’affaires confortable, l’intérêt pour le produit a baissé avec l’implication plus commerciale de la marque. Lors d’une rencontre les responsables de la marque pour faire le point sur nos relations, je leur avais dit que le jour où les choses “rouleraient”, ça deviendrait moins intéressant 🙂 On y était.

Passion, envie, progression

Le même principe s’est appliqué et s’applique encore aujourd’hui.
Team UP2 a été basé sur cette même approche de découverte.

Aujourd’hui, c’est pour pour cette raison qu’il n’y a qu’un seul thème de formation professionnelle au sein d’eFIKCe : la motivation. C’est un de mes centres d’intérêts. La motivation m’intéresse pour ce qu’elle représente et pas pour ce qu’elle permet de générer puisqu’il est très à la mode de parler motivation (notamment en entreprise).

Chose amusante : ce domaine a été utilisé intuitivement pour faire fonctionner eFIKCe depuis son origine.

Ainsi, lorsque vous faites appel aux services d’eFIKCe, vous avez la garantie d’un souci constant d’une prestation de haute qualité. Cette haute qualité n’est pas absolue : elle dépend de mon niveau de compétences. La motivation utilisée me permet simplement de les entretenir et de les développer. Quand cela n’est plus possible sans empiéter sur d’autres domaines, c’est le signal du changement. Vous retrouvez ce mécanisme tout au long de la vie de la société.
Il se trouve que c’est un élément de base à prendre en compte en coaching.

Changer pour progresser

Ce mécanisme se comprend aisément avec l’exemple du sport et du triathlon. Développer ses compétences dans le domaine du triathlon longue distance demande beaucoup de temps et d’énergie.
La progression est fulgurante au départ et nourrit votre intérêt. Après un certain temps, vous devez faire des choix et laisser de côté d’autres centres d’intérêt. Il arrive un moment où ce temps et cette énergie ne sont plus suffisants pour progresser. Vous devez donc à nouveau choisir : passer plus de temps et réduire votre potentiel d’exploration d’autres domaines ou bien, recommencer dans un nouveau domaine de progression tout en utilisant l’expérience de ce que vous avez réalisé.

Dans le premier cas, vous deviendrez expert. Dans le deuxième cas, vous élargirez vos centres d’intérêts et votre capacité à faire face à de nouvelles situations. La deuxième possible vous offre la possibilité de préserver l’équilibre de vos domaines de vie. C’est une des “recettes” de la qualité de vie. C’est à chacun de choisir.
Dans tous les cas, vous devez pouvoir continuer de progresser pour pouvoir vous investir et conserver un haut niveau de qualité.

Du point de vue motivationnel, la première option peut mener à une passion obsessive. En sport, on parle de bigorexie. Ca peut être un problème pour l’intégration sociale et d’autres aspects importants d’une vie équilibrée.
Dans le deuxième cas, c’est la passion harmonieuse (cf Vallerand et al).
Comme vous pouvez le lire dans la rubrique histoire, mon choix s’est porté sur la deuxième option et a été à l’oeuvre depuis l’origine de la société.

Votre garantie

C’est pour cette raison que vous bénéficiez des prestations les plus à jours qu’eFIKCe puisse vous fournir avec la garantie d’un prestataire qui a envie, aime ce qu’il fait et préserve son équilibre de vie.

Cela ne fait pas d’eFIKCe la meilleure société au monde avec les meilleurs produits. Cela fait juste une société qui souhaite proposer des prestations de qualité et cohérentes. C’est la garantie de s’appuyer sur une expérience transversale. Dans le domaine de la motivation, je pense que c’est un atout.

C’est l’approche que j’ai choisie qualité se traduit par les certifications obtenues.
Ainsi, la certification CNEFOP était une démarche volontaire de matérialiser cette approche naturelle de qualité. La certification QUALIOPI, obligatoire cette fois, n’est qu’un témoin du fonctionnement autonome de la société pour développer une haute qualité de prestations.